Ruban Bleu contre le cancer de la Prostate
Prostate : fonctionnement et pathologies associées.
5 octobre 2020
Le gros intestin humain, siège des diverticulites
Diverticulite, diverticulose, de quoi parle-t-on ?
6 novembre 2020
le Chalazion et l’Orgelet

Le chalazion et l’orgelet sont des blépharites localisées c’est-à-dire comme le souligne le titre de cet article, des inflammations ou infections des paupières. Cependant leur origine et leurs symptômes sont différents. Généralement, le chalazion se situe dans l’épaisseur de la paupière tandis que l’orgelet se loge sur le bord de la paupière, à la racine des cils.

Nous vous proposons, dès maintenant, de découvrir ses deux pathologies afin de mieux les comprendre et les dissocier.

Définition et symptômes d’un chalazion

Situé dans l’épaisseur de la paupière, le chalazion est une inflammation non infectieuse susceptible de s’infecter dans un second temps. Il se caractérise par une boule rouge, douloureuse et gênante. En effet, les glandes de Meibomius (lorsque vous baissez votre paupière pour vous verser des gouttes, vous pouvez apercevoir un cartilage), sécrètent une substance grasse qui se mêle aux larmes pour lubrifier la surface de l’œil. En cas de chalazion, la couche lipidique des larmes peut-être touchée par une infection bactérienne et s’obstruer pour former une masse.
Si vous pensez avoir un chalazion, voici les signes qui peuvent affirmer votre questionnement :

  • Une inflammation de la paupière qui tombe sur l’œil
  • Une sensation ou une douleur de grains de sable dans l’œil
  • Une vue trouble ou une sensibilité accrue à la lumière
  • Des larmoiements ou la présence d’un kyste (boule) sur la paupière

Définition et symptômes d’un orgelet

Appelé aussi « compère loriot », l’orgelet est centré sur la zone d’implantation d’un cil, sur le bord d’une paupière sous forme d’infection bactérienne très courante et sans gravité. Il ressemble à un bouton rempli de liquide purulent. Ce dernier se développe en quelques jours, lorsque des bactéries (des staphylocoques) infectent la base du cil. Cette infection provoque une petite tuméfaction de la taille d’un grain d’orge d’où le nom d’orgelet. La zone tuméfiée sur le bord de la paupière est gonflée localement. Celle-ci est en premier lieu rouge puis devient douloureuse. Si vous pensez avoir un orgelet, voici les signes qui peuvent affirmer votre questionnement :

  • Une rougeur
  • Une douleur
  • Une chaleur
  • Un bouton purulent

Chalazion : Quels sont les facteurs de risque ?

Certains facteurs ou situations semblent les accroître même si aucune prévalence n’a été mise en exergue quant aux risques d’en développer. Nous pouvons seulement affirmer qu’il s’agit d’une pathologie bénigne et courante, plus fréquente chez les adultes que chez les enfants.
Parmi les différents facteurs nous retrouvons :

  • L’acnée rosacée
  • La sécheresse oculaire
  • Les maladies auto-immunes
  • La séborrhée

Orgelet : Quels sont les facteurs de risque ?

L’orgelet touche particulièrement les diabétiques car l’excès de sucre dans le sang représente un facteur de risque d’infection générale.
Parmi les différents facteurs nous retrouvons :

  • Les lentilles de contact (si l’on ne respecte pas de bonnes conditions d’hygiènes)
  • Se frotter souvent les yeux
  • La sécheresse oculaire
  • Un déficit immunitaire

Comment traiter un chalazion ?

Il est conseillé de prendre rendez-vous chez votre médecin généraliste qui vous réfèrera peut-être vers un ophtalmologue si le chalazion persiste plus de 4 ou 5 jours. La gêne et la douleur importantes peuvent être un motif de consultation en urgence même si le chalazion représente une pathologie bénigne et sans aucun caractère de gravité.
Un traitement à base d’antibiotiques et de cortisone ainsi qu’une pommade pourront vous être proposés afin de réduire l’inflammation.
L’ophtalmologue pourra, si la pommade ne suffit pas, effectuer une petite incision sous anesthésie locale dans la glande et la vider.

Comment traiter un orgelet ?

En quelques jours, l’orgelet guérit le plus souvent spontanément.
Si vous souhaitez accélérer la guérison, vous pouvez privilégier certains gestes :

  • Lavez-vous les mains régulièrement
  • Nettoyez-vous les paupières plusieurs fois par jour avec du sérum physiologique
  • Ne mettez pas de maquillage avant que l’orgelet ne soit guérit
  • Faites attention à ne pas frotter vos paupières

Rougeur de la paupière, tuméfaction, douleur…ces deux infections présentent au départ des symptômes assez proches rendant leur distinction compliquée. Le chalazion, selon le cas peut se présenter soit vers l’intérieur ou l’extérieur de l’œil et se développer à distance du bord libre de la paupière. Généralement, la tuméfaction devient ensuite indolore. En ce qui concerne l’orgelet, un point blanchâtre peut se développer sur le bord de la paupière puis rompre spontanément en quelques jours.

Pour toutes questions ou renseignements, vous pouvez prendre rendez-vous à ma consultation via mon site! Je serai heureuse de vous accueillir et de vous apporter conseils et bien-être au sein de mon cabinet.



Prenez un rendez-vous en ligne.